+33 (0)3 22 27 76 08

Le cinéma de Quend ouvert toute l'année

Vous connaissez de Quend-Plage son avenue principale, ses kilomètres de plage et ses marchands de glaces. Mais connaissez-vous son cinéma?

Suite aux éditions du festival du film Groland de 2005 à 2009, le cinéma conserva une petite notoriété mais aussi une réputation qui ne lui convenait pas vraiment. Alors président de l’Office de Tourisme et de l’association des Arts et Loisirs de Quend, Hervé Gillet a saisi l’occasion de faire revivre Le Pax avec une poignée de volontaires. C’est sans y être préparé que l’aventure septième art a commencé !

Construction d’après-guerre, le cinéma Le Pax, était principalement destiné à occuper les vacanciers les jours de pluie. Pourtant depuis septembre 2013, Le Pax est ouvert tous les jours de la semaine et toute l’année pour le plaisir des autochtones.  « Nous avions un beau lieu, doté d’un superbe équipement de projection numérique,  mais il dormait la majeure partie de l’année» explique Hervé. L’objectif fut d’abord de faire du cinéma un lieu convivial et de rencontre avec la culture. Afin de pouvoir diffuser les films les plus récents, l’association travaille avec des cinémas partenaires dans la région. Grâce à une antenne satellite placée sur le toit, le cinéma propose également toute l’année des retransmissions d’évènements culturels du monde : Royal Opera Ballet de Londres, concerts de chanteurs internationaux… « Quand nous avons démarré, reconnaît Hervé, nous nous sommes demandé s’il y aurait une clientèle, à Quend, intéressée par l’opéra ou les ballets. Et puis au fil du temps, nous nous sommes rendu compte que les spectateurs répondaient à cette programmation. » Thomas, projectionniste, a vu le cinéma passer des bobines au numérique qui facilite la projection, plusieurs séances peuvent se succéder sans intervention technique. Les bobines de films 35 mm et le vieux projecteur ne sont pas là pour décorer : « Nous avons récemment organisé une double projection, la Fille du puisatier, le film actuel réalisé par Daniel Auteuil a été diffusé avec l’appareil numérique et dans la même soirée, l’ancien, celui de Marcel Pagnol, sorti dans les salles en 1940 a été projeté sur pellicule, en 35 mm. Un régal pour les cinéphiles. »

Les jours de météo maussade, des familles entières se pressent à l’entrée du cinéma. Avec un tarif bien plus attractif que ceux pratiqués dans les grandes villes, le cinéma de Quend est une activité peu coûteuse et très appréciée.

Avec une augmentation de la fréquentation de 20% et 8000 spectateurs en 2013, le petit cinéma de Quend à un avenir prometteur grâce à ses fervents acteurs : «Nous ne sommes pas encore professionnels en la matière, nous avons mille choses à apprendre et à proposer à notre public.»
+ d'actus